PrepaDEES en tant que portail des diplomés européens d'études supérieures a toujours été totalement indépendant vis à vis de la fede.Nous n'avons pas manqué de formuler un certain nombre de remarques à son égard.Trop complaisante vis à vis de certaines écoles qui dévaluaient considérablement l'image du dees, trop opaque,trop vague dans ses referentiels.Il convient pourtant de noter que si certaines écoles continuent à exploiter le filon dees sur un mode frauduleux, les pratiques ont néanmoins évolué ainsi que les discours même si certains mensonges manifestes continuent d'être proferés sur certains sites cf La désinformation .

Il faut aussi réaffirmer l'importance des intuitions stratégiques de la fede depuis 20 ans.Qu'est ce que proposeraient les écoles si la fede n'avait pas existé ? La question mérite d'être posée.Auraient -elles été capables de mettre en oeuvre des démarches en ingenierie pédagogique ? Ce n'est pas du tout évident parce qu' elles ne disposent pas pour la plupart des compétences exigées et ont déjà bien du mal à gérer leur marque fragilisée...Alors capitaliser sur un diplôme d'école ? Impossible. La Fede pour les écoles c'est du clé en main mais ça n'interdit pas de reflechir un peu...A cet égard une révolution silencieuse vient de se produire l'air de rien.La fede propose désormais des modules professionnels en Gestion, Commerce et Ressources Humaines.Ces modules ne prétendent pas remplacer les DEES.Bien au contraire ils peuvent être préparés en plus d'un dees.Par exemple un étudiant en deescom peut passer le module UC D33.3 coef 1 en ressources humaines.L'épreuve composée d'un minicas et d'un qcm dure 2 heures et seuls les points au dessus de 10 sur 20 multipliés par 2 sont ajoutés au total des points acquis.La fede délivrera un certificat de compétences pour toute note obtenue supérieure ou égale à 14/20 à l'épreuve passée.La fede estime que 40 heures de formation sont nécessaires pour appréhender le referentiel de compétences.

Vous allez nous dire :Et alors ? En quoi est-ce une révolution ?Pour plusieurs raisons:

  • Pour la première fois la fede propose des référentiels qui ne se limitent pas à une liste de notions: marketing stratégique ou plan de formation ou relations presse.D'un certain point de vue qu' on a déjà exprimé dans un precedent article, on n'avait aucun referentiel de compétences au sens strict associant savoir, savoir être, savoir faire.Qui peut dire en relisant le programme du deesma sur le deeswiki ce qu' un deesma est censé savoir mettre en oeuvre ? Du marketing stratégique !Jusqu' à nouvel ordre ce n'est pas une compétence au sens strict.Si l'on prend par contre le référentiel du module professionnel UC D33.1 Compétences Commerciales on peut lire :Organiser une prospection, négocier(...), fidéliser(...),piloter une opération ou un programme de fidélisation ( définir les étapes d'un programme de fidélisation, comprendre le fonctionnement de la base de données,(...). utiliser etc.Dans ce cas il s'agitd'un référentiel de compétences qui va véritablement professionaliser et sans doute contribuer à renforcer l'employabilité des dees.
  • La fede attaque enfin le marché de la formation continue.Une formation en 40 heures est largement adaptée au Droit Individuel à la Formation ( DIF) ( 20 heures par an capitalisables - voir à ce sujet le deeswiki.Ainsi un ancien dees pourrait continuer à se former sérieusement.Ou un dees profiter de ce module pour rattraper quelques points sur l'UE A...On sait que la plupart des écoles qui proposent le dees ont été incapables de prendre en compte l'importance stratégique de la formation tout au long de la vie.Elles ont bien du mal à transformer leur bts en dees puis en master fede alors vous imaginez suivre les diplômés une fois salariés et continuer à les former !Dans la mesure où elles n'ont jamais pris au sérieux la ressource et le capital humain des BTS et des dees, elles ont totalement renoncé à la possibilité de former les anciens étudiants.Certaines écoles ont des pôles formation continue mais quel étudiant revient se former chez Icoges, Arca, Maestris ou Pigier à part quelques CIF ?En proposant des modules courts la fede va contribuer, on l'espère, à modifier le comportement des écoles vis à vis des anciens.Certaines écoles n'y arriveront pas mais d'autres comprendront évidemment l'interêt de construire une relation durable tout au long de la vie avec les anciens.Question de crédibilité et de sérieux.La plupart des grandes écoles disposant d'un fort capital marque ont évidemment saisi depuis longtemps ce tournant comme HEC executive mais on en est loin avec nos écoles qui proposent du dees...
  • Le troisième point est le suivant:la fede va proposer à travers certaines de ses écoles partenaires...celles qui captent véritablement les enjeux, une formation à la carte beaucoup plus crédible qu'elle le prétendait jusqu'ici puisque le système ECTS universitaire jusqu' à preuve du contraire ne fonctionne pas avec la fede. Ces modules professionnels vont permettre à certains dees salariés de se réorienter en douceur sans se casser les dents à l'université ou ailleurs...Et ça c'est une bonne nouvelle.Reste à voir si celà ne va pas cannibaliser le Master fede...Par ailleurs ces modules en tant qu' optionnels vont permettre de gagner des points.Reste à voir comment les écoles vont budgéter ces modules et communiquer dessus...


  • Pour résumer, ces modules annoncent un renouveau dans la professionalisation effective des dees, annoncent peut être un changement de comportement de la part des écoles qui se comportent comme des restaurants touristiques ( les clients sont de passage alors...) et annoncent peut être aussi une reflexion plus mature de la part des étudiants sur leur projet professionnel.

    Nous intégrerons prochainement ces modules dans le deeswiki.