Tu nous demandes si les ECTS de ton DEESMA sont vraiment des ECTS ! Voil√† une question bizarre et pourtant ! Depuis un an PrepaDEES essaie de comprendre les ambiguit√©s de ce fameux dipl√īme europ√©en et ce n'est pas simple.Sache d√©j√† qu' on a essay√© d'apporter des √©lements de r√©ponse dans un precedent article:

l'ECTS FEDE:les ambiguités d'un argument de vente pas forcément très fiable.

En outre , il faut bien noter qu'on ne pr√©tend absolument pas d√©tenir la cl√© du processus √©ducatif europ√©en.Disons qu on essaie d'ouvrir un d√©bat honn√™te...Et c'est loin d'√™tre simple parce que personne n'a inter√™t √† ce qu' on s'interroge vraiment sur la validit√© r√©elle du dipl√īme europ√©en d'√©tudes sup√©rieures du type deesma, deescom, deesarh, etc. Ni les √©coles qui sont un peu d√©pass√©es √† 99% et qui songent seulement l√©gitimement √† fid√©liser leur client√®le en mal de beaux dipl√īmes...Ni la FEDE qui travaille sur du tr√®s long terme...Ni les √©tudiants souvent peu lucides heureusement ou malheureusement...Note cependant que PrepaDEES est ouvert √† toutes les remarques de la FEDE ou des √©coles qui proposent les dipl√īmes europ√©ens.

  • Vers un espace europ√©en √©ducatif ?
En février 2002,dans le cadre du processus de Lisbonne, les ministres de l'éducation de l'UE et la Commission se sont fixés des objectifs stratégiques relatifs à la qualité de l'enseignement en Europe, la compatibilité des systèmes facilitant la mobilité intra-européenne, la reconnaissance mutuelle des acquis, l'accés à la formation tout au long de la vie, le développement de la coopération avec les autres régions du monde.Le Conseil européen de Barcelone ( mars 2002) a adopté un programme de travail sur les objectifs futurs des systèmes d'éducation et de formation.
C'est certainement l'enseignement sup√©rieur qui est le plus concern√© par l'√©volution progressive vers un espace europ√©en √©ducatif.Le mouvement d'harmonisation des formations et des dipl√īmes a √©t√© relanc√© par la D√©claration de la Sorbonne (1998) par laquelle l'Allemagne, la France, l'Italie et le Royaume-Uni se sont engag√©s √† faire √©voluer les sructures de leurs syst√®mes d'enseignement sup√©rieur afin de faciliter la reconnaissance mutuelle des p√©riodes de formation et des dipl√īmes.Cette d√©claration , sign√©e ensuite par d'autres pays europ√©ens , relevait le consensus sur le principe d'unit√©s capitalisables dans un sch√©ma du type "3-5-8" nomm√© LMD.Licence , Master, Doctorat.Le mouvement vers un espace universitaire europ√©en s'est prolong√© , les principes retenus visant √† faciliter la mobilit√©:

  • Am√©liorer la lisibilit√© et la comparabilit√© des formations et des dipl√īmes
  • Distinguer pr√© et post-licence
  • Adopter un syst√®me europ√©en de transferts de cr√©dits appel√© ECTS ( European Credit Transfert System )
Ce système permettra la création de masters européens qui pourront être offerts par des réseaux d'établissements ( universités et écoles) appartenant à plusieurs pays membres de l'UE, mais aussi à d'autres états.

  • Et la FEDE dans tout √ßa ?
Tout le probl√®me est de savoir si la federation europ√©enne des √©coles est l'√©quivalent ou au moins en ad√©quation avec le r√©seau universitaire europ√©en.La FEDE a eu une intuition remarquable mais au moment o√Ļ les universit√©s fran√ßaises sont pass√©es √† l'ECTS, il y a quand m√™me un l√©ger probl√®me.L'ECTS FEDE n'a aucune validit√© universitaire et cel√† signifie que m√™me si la FEDE a la volont√© de suivre ou d'anticiper des directives europ√©ennes les ECTS qu' elle accr√©dite n'ont pas de validit√© nationale.A ce titre nous avons de s√©rieux doutes sur la possibilit√© d'√©voquer un niveau L avec un BTS + un deesma.Nous en voulons pour preuve la non reconnaissance universitaire des dipl√īmes europ√©ens d'√©tudes sup√©rieures.Ils ne permettent pas d'envisager une inscription en 1ere ann√©e de Master universitaire de plus en plus selective par ailleurs.Les ECTS FEDE sont abusivement nomm√©s ECTS puisque le dipl√īme FEDE n'a pas de validit√© au sein de l'espace europ√©en universitaire.Il s'agit d'un dipl√īme de droit suisse distribu√© par des √©coles europ√©ennes et non europ√©ennes et non d'un dipl√īme qui donnerait acc√©s √† un niveau M europ√©en.La reconnaissance du dipl√īme de la FEDE se limite √† la federation des √©coles.

  • Et concr√®tement qu'est ce que √ßa change ?
ECTS ou pas ? Quelle est la port√©e r√©elle de tout cel√† ? La FEDE ne parle t'elle pas de reconnaissance sur son site? Elle stipule que les dipl√īm√©s de la FEDE sont autoris√©s √† passer certains concours, ce qui n'est pas du tout la m√™me chose que de parler de reconnaissance.Nous avons d√©j√† abord√© ce point en notant que la plupart des ESC fran√ßaises moyennes face √† une crise du recrutement cf Le malaise des √©coles sup√©rieures de commerce est-il une chance pour les Dees ? allaient de moins en moins refouler les √©tudiants FEDE qui constituaient un vivier de plus en plus important.Des lors ECTS ou pas, on estime qu'une √©cole peut soit:

  • R√©pondre que le DEES ne valide absolument pas une licence universitaire ou certifi√©e et imposer en cons√©quence une nouvelle 3eme ann√©e.
  • R√©pondre qu'il s'agit malgr√© tout d'une licence et accepter le passage du concours d'entr√©e.Notons que ce cas est fr√©quent et beaucoup d'√©coles - de niveaux tr√®s in√©gaux et pas toujours certifi√©s - se font une sp√©cialit√© des frais de concours √©lev√©s en abusant de la cr√©dulit√© des DEES...
  • Pratiquer une selection sur dossier
Dans tous les cas - le DEES ne valide pas au sens strict un niveau L universitaire européen - et une école attachée à ce format ne pourra pas t'accepter -sauf dérogation due à la qualité de ton dossier.